Tous les articles par Francois Guillot

Dessous de plat 3 PM

Dans le cadre de la découverte professionnelle, les élèves de la classe de 3ème Prépa Métiers, encadrés par Mme LATOUR, professeure d’économie-gestion, ont réalisé un dessous de plat en bois au sein de l’atelier de menuiserie. M SALLATO, professeur de menuiserie-agencement, les a guidés et accompagnés tout au long de la fabrication de l’objet.

Ce dessous de plat était constitué de quatre éléments identiques assemblés en carré. La première étape a consisté à tracer un schéma indiquant les cotes à respecter.

Ensuite, direction l’atelier pour la réalisation pratique et la confrontation avec la matière. M SALLATO indique les consignes, notamment pour la sécurité, et les premières opérations sur machine ont lieu.

Etape cruciale pour la réussite du projet : le réglage des machines. De cette opération dépend la fabrication correcte des pièces. Une fois les réglages effectués, la découpe peut commencer.

Une fois les différentes pièces découpées aux bonnes dimensions, il faut tracer les emplacements des encoches d’assemblage. Equerre et crayon sont de sortie pour une opération de précision. La concentration est de rigueur !

Pour la réalisation des encoches, pas de machine. L’utilisation d’outils manuels est l’occasion pour chacun de tester sa dextérité : scie, ciseau à bois et maillet sont à manipuler fermement mais sans brutalité.

Les éléments prennent forme, et lorsque les dimensions voulues sont atteintes, il reste à poncer les surfaces pour obtenir une belle finition. Plus qu’à passer alors à la phase d’assemblage, réalisée à l’aide de colle. Tout est dans le dosage : ni trop, ni trop peu.

Le produit fini est superbe. Chaque élève a réalisé le sien avec application et a pu l’emporter chez lui.

Théâtre

Vendredi 13 janvier, tous les élèves de l’établissement et bon nombre de leurs professeurs ont pu assister à une pièce de théâtre. Organisé par Mme GHEDJATI, professeure de Lettres-Histoire-Géographie, le spectacle a eu lieu à Gelos, à la salle du Pradeau.

La troupe Vice-Versa de Billère est venue jouer la pièce « Le dieu du carnage », de Yasmina REZA.

L’histoire est celle de deux couples qui se retrouvent pour régler la querelle qui a opposé leurs enfants et au cours de laquelle l’un a légèrement blessé l’autre.

Au début, tout va bien, chacun reste courtois et cherche à trouver un arrangement amiable. Mais rapidement, de petits mots acides en sous-entendus désagréables, l’atmosphère se tend, entre les couples mais aussi à l’intérieur de chacun d’eux.

Inéluctablement, la situation dégénère : le ton monte, les invectives fusent, les gestes deviennent violents. C’est le moment des règlements de compte, toutes les tensions accumulées ressortent et plus personne ne se contrôle !

La représentation terminée, les spectateurs ont longuement applaudi les comédiens. Les élèves, très attentifs et respectueux tout au long de la pièce, ont dialogué avec les interprètes qui se sont prêtés avec bonne grâce au jeu des questions-réponses.

Une expérience enrichissante pour tous et particulièrement pour de nombreux jeunes qui découvraient le théâtre à cette occasion.

Atelier illustration

Rencontre avec l’auteure Julie Saüt.

Jeudi 5 janvier 2023, à 12h50, à l’initiative de Marie Duclos, professeure d’arts appliqués, Julie Saüt, auteure de livre jeunesse, est venu rencontrer nos élèves pour leur présenter son travail. Après avoir lu tous les livres pour enfants qui se trouvaient chez elle, elle a commencé à écrire une histoire pour ses enfants. » Madame Girafe a chaud ». Ses enfants lui en ont demandé d’autres, donc Madame Girafe a eu froid, faim, elle est tombée amoureuse, elle ne voulait plus sortir de chez elle… Les aventures de Madame Girafe sont nées. Après avoir envoyé ces histoires à des maisons d’édition, les éditeurs lui ont demandé des illustrations. Nos élèves ont écouté attentivement les explications et la démarche de Julie puis, après quelques questions, se sont mis à la recherche graphique… De Madame Girafe.

Les élèves présents (volontaires) se sont très impliqués dans la tâche proposée, faisant preuve d’application et d’imagination.

Cross académique

Il y a quelques semaines, nous avions laissé l’équipe du lycée sur un titre de vice-championne départementale, qualifiée pour la finale académique.

Mercredi 14 décembre, sous un beau soleil, et par des températures agréables, les jeunes sont donc retournés à Oloron Sainte Marie pour disputer le championnat académique UNSS de cross.

L’équipe était un peu modifiée et se composait de : Senai HAILE TEWOLDE, Oury DIALLO, Elouan HELINCK, Ibrahim SOW et Christian CHOLOUM (de gauche à droite)

Avant le départ, la concentration est de mise, puis les coureurs s’élancent, motivés comme jamais !

Nos représentants font mieux que participer puisqu’ils se placent dans le peloton de tête et tiennent le rythme, pourtant soutenu, tout au long de l’épreuve.

L’équipe est récompensée de ses efforts et termine sur un résultat encore meilleur qu’au championnat départemental puisqu’elle se retrouve cette fois-ci sur la plus haute marche du podium, avec le titre de championne académique. Félicitations à nos jeunes qui ont bien mérité leur médaille !!!

Café Police

Non, ce n’est pas le titre d’une nouvelle série télévisée ! C’est une action que mène la police depuis plusieurs mois en direction de la population. Il s’agit d’aller au contact du public pour les informer des différentes missions qui incombent aux forces de l’ordre. Cette opération de communication, initiée depuis plusieurs mois, a déjà pris place en différents endroits de l’agglomération, mais mardi 15 novembre elle a eu lieu au sein de notre établissement.

Equipés d’un véhicule préparé pour cela, et munis de différents accessoires, des policières et policiers proposent au public de discuter avec eux autour d’une collation, dans une ambiance conviviale.

Les jeunes, mais aussi les adultes, pouvaient aller librement entamer une discussion, que ce soit pour parler du rôle de la Police, qui n’est pas uniquement répressif, ou pour se renseigner sur les métiers proposés ainsi que sur les procédures de recrutement.

Parallèlement, toutes les classes de seconde ont été invitées à participer à tour de rôle à une séance d’information-discussion sur le thème des drogues.

Animées par M MASSONIE, chargé de la prévention au sein de la Police, ces séances avaient pour but de clarifier un certain nombre de choses sur le sujet et, sans être ni moralisateur ni donneur de leçon, de faire prendre conscience aux jeunes des risques encourus tout en les mettant face à leurs responsabilités. De même, il leur a donné quelques clés pour résister à la tentation ou pour en sortir le cas échéant. Les élèves ont été très attentifs face à un problème qui les touche tous de près ou de loin, et les échanges ont été nourris et positifs.

Concernant l’animation extérieure, les silhouettes en carton permettant de se photographier dans la tenue d’un policier ont remporté un franc succès, et pas uniquement auprès des jeunes…! Des vocations se seraient-elles révélées ?

Cross

Mercredi 16 novembre, la fine fleur des athlètes scolaires était réunie à Oloron Sainte Marie pour participer aux championnats départementaux de cross.

Notre lycée alignait une belle équipe constituée d’ Ousmane COULIBALY, Julien GALLET, Ibrahim SOW, Elouan HELYNCK, Oury DIALLO et Christian CHOLOUM (de gauche à droite sur la photo).

Motivés et en grande forme, nos représentants ont terminés seconds, ce qui les qualifie pour les championnats académiques qui se tiendront à … Oloron Ste Marie !

On les félicite et on leur transmet tous nos encouragements pour la future épreuve !!!

Jeudi 20 octobre, un groupe d’une cinquantaine d’élèves et de professeurs a quitté le lycée le matin pour se rendre à Bordeaux afin d’assister au déroulement des Olympiades des métiers. L’objectif était de se rendre compte de l’importance de cette manifestation puisqu’elle regroupe 340 candidats répartis sur 70 métiers. Il s’agissait aussi de voir des jeunes en action, en situation réelle de réalisation dans les domaines les plus variés. Bien entendu, la présence de deux candidats représentant notre établissement rajoutait de l’intérêt à cette visite.

Certaines formations n’avaient pas hésité à sortir les grands moyens pour se mettre en valeur !

D’autre secteurs, moins spectaculaires et parfois plus confidentiels, étaient aussi présents (ci-dessus, photo de gauche : miroiterie, photo de droite : tonnellerie).

Des métiers connus dans notre établissement étaient représentés : charpentiers, plombiers, peintres, chaudronniers…

Des domaines très spécialisés avaient aussi leur place (ci-dessus, photo de gauche : construction béton armé, photo de droite : aménagement urbain-réseau-canalisation).

Bien entendu, étape indispensable et incontournable : le stand Menuiserie Aluminium-Verre ! Nos deux représentants étaient concentrés sur leur tâche, sous l’œil attentif de membres du jury qui ne nous étaient pas complètement inconnus (enseignants, ex-enseignants et ex-élève du lycée…).

Au final, une expérience très enrichissante pour nos élèves qui ont pu, d’une part découvrir des métiers qu’ils ne connaissaient pas ou pas très bien, d’autre part se rendre compte que l’excellence s’atteint dans tous les domaines et qu’elle peut leur être accessible.

Elections CVL

Jeudi 6 octobre se sont tenues les élections des représentants des élèves au Conseil des délégués pour la Vie Lycéenne (CVL). Cette année, sous l’impulsion de Mathilde PLANTE, la Conseillère Principale d’Education (CPE), ces élections ont pris un peu plus d’ampleur, en incitant plus largement les élèves d’une part à se présenter, d’autre part à aller voter.

Fruit de cette démarche, une dizaine de listes étaient en présence, pour huit postes à pourvoir, et les professions de foi de chacune des doublettes de candidats (un titulaire et un suppléant) ont été rédigées et affichées en différents endroits de l’établissement.

De même, un bureau de vote conforme à la législation a été mis en place : table pour les bulletins de vote, isoloir, urne, listes électorales et plusieurs personnes (élèves et adultes) pour assurer le bon déroulement des opérations.

Au cours de l’après-midi, les différentes classes présentes dans le lycée se sont succédées dans le bureau de vote pour que les élèves remplissent leur devoir électoral. Les jeunes ont respecté les règles, en patientant le temps nécessaire pour que chacun puisse passer dans l’isoloir avant de glisser son bulletin dans l’urne.

A l’issue du scrutin, dernière étape et non des moindres, le dépouillement des votes. L’opération n’était pas simple à réaliser car sur les bulletins où était inscrite la liste des dix candidats, il fallait que chaque votant en raye au moins deux puisque seuls huit postes étaient à pourvoir. Pour déterminer quels candidats avaient obtenu le plus grand nombre de voix, le simple décompte des bulletins n’était pas suffisant. Il a fallu les examiner un par un en recensant chaque fois quelles doublettes étaient retenues. Travail long, fastidieux, demandant rigueur et concentration.

La tâche a été menée à bien par un quatuor bien organisé. Félicitations à eux ! Et merci pour leur implication tout au long du processus de ces élections.

Ce moment de civisme, premier acte de leur vie de citoyen pour la plupart des jeunes, a été une belle réussite, tant par la motivation des candidats que par le sérieux et le respect des votants. Sans oublier la Vie Scolaire, à l’initiative de la chose.

Sortie cohésion secondes

A l’image de ce qui a été fait avec les élèves de 3PM, les jeunes des classes de secondes ont été invités à participer à une sortie en montagne afin d’avoir une activité commune hors établissement. Elle s’est déroulée le mardi 4 octobre. Le parcours consistait à partir du parking situé en-dessous du col du Portalet pour rejoindre le refuge de Pombie, à un peu plus de 2000 mètres d’altitude.

A la descente du bus, et à l’ombre, la température était plutôt fraîche. Première opération : distribuer les pique-niques. Tâche menée avec rigueur, méthode et efficacité !

Les premières dizaines de mètres sont parcourues à l’ombre et, arrivés au soleil, les participants sont regroupés pour recevoir les consignes de marche et de comportement. L’objectif à atteindre est situé au-delà de la crête que l’on voit en arrière plan sur la photo de droite ci-dessus.

Rapidement, le groupe s’étire, chacun prenant le rythme qui lui convient le mieux, en fonction de sa condition physique et de sa motivation. Après un bel effort, tout le monde se rejoint au sommet de la crête pour une courte pause, avant de basculer vers le refuge situé légèrement en contrebas. Tout ça sous un ciel limpide d’un bleu magnifique.

Arrivés au refuge, si certains s’empressent de se mettre à table pour reconstituer leurs forces, d’autres ont encore suffisamment d’énergie pour enfourcher le pseudo-vélo fixé au sol et effectuer plusieurs tours de pédales. Preuve que la montée n’était pas si éprouvante que ça !

Les adultes accompagnateurs se regroupent pour partager les victuailles apportées par les uns et les autres. Comme d’habitude, le choix est varié, et il y a de quoi tenir un siège. Après le repas, un collègue attire l’attention de tous en mettant en vol un drone (photo de droite ci-dessus). Equipé d’une caméra, celui-ci prend des images aériennes.

Avant de repartir, tout le monde se regroupe pour la traditionnelle photo d’ensemble qui, cette fois-ci, se décline en deux exemplaires : avec et sans le refuge.

Sur le chemin du retour, le passage de la crête est l’occasion d’admirer une nouvelle fois le paysage (au milieu, le col du Portalet, délimitant la frontière entre France et Espagne).

Le retour vers le point de départ s’est déroulé sans soucis, à l’image de l’ensemble de la randonnée. Les élèves ont eu un comportement exemplaire, permettant aux encadrants de réduire leur rôle au minimum. Toutes les conditions ont donc été réunies pour faire de cette journée une parfaite réussite.

Accueil UPE2A

Avec la nouvelle année scolaire, c’est aussi la rentrée pour l’Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A). Et, comme chaque année, Stéphanie WALCH, enseignante en charge de cette unité, organise un temps d’accueil ayant une double finalité : découvrir et comprendre le fonctionnement de l’UPE2A, mais aussi rencontrer différents interlocuteurs de l’établissement. C’est l’occasion pour ces élèves d’identifier qui fait quoi, afin de pouvoir, le cas échéant, s’adresser à la bonne personne ou au bon service en cas de besoin : administration, vie scolaire, etc.

Cette rencontre a eu lieu vendredi 30 septembre. Nouveauté cette année : elle s’est déroulée en deux temps. Tout simplement pour prendre en compte le nombre élevé d’élèves. C’est donc, dans un premier temps, le matin qu’on été réunis les jeunes scolarisés en permanence dans notre établissement (photos ci-dessus) puis, l’après-midi, ont été conviés ceux ayant des cours dans d’autres lycées (photo ci-dessous).

L’après-midi, quelques adultes (parents, éducateurs, …) étaient aussi présents, accompagnant certains élèves afin de découvrir les mêmes choses qu’eux.