Archives pour la catégorie Actualité

Sport au lycée

Actualité sportive chargée en ce début d’année dans notre établissement.

Dans le cadre de l’UNSS, plusieurs de nos élèves ont participé à différentes manifestations :

Le raid sous forme de “Spartan Race” (course avec obstacles), le 25 septembre, à Mauléon, ou plus de 200 participants se sont affrontés sur un parcours comportant 15 épreuves. Bonne ambiance, esprit sportif et… tenues originales (ci-dessous) !

Le raid promo, le 16 octobre à Casteljaloux, sur et autour du lac de Clarens, où il s’agissait d’enchaîner différentes épreuves : course à pied, paddle, canoë-kayak. Pour en voir et en savoir davantage cliquez ici.

 

Parallèlement, nos élèves peuvent depuis la rentrée pratiquer une discipline qu’on ne trouve que rarement dans les lycées : la musculation. En effet, une salle a été équipée de différents “instruments de torture” pour pouvoir sculpter les corps. Accessible durant les séances d’EPS ou sur certains créneaux horaires, mais toujours en présence d’un adulte encadrant la pratique et dispensant des conseils.

   

 

Découverte professionnelle

Dans le cadre de l’opération “Les coulisses du bâtiment” organisée du 10 au 12 octobre 2019 par la Fédération Française du Bâtiment pour faire découvrir les métiers de ce domaine, nos élèves de 3ème Prépa Métiers (3PM) se sont rendus sur le chantier du futur EHPAD d’Idron .

Ci-dessous le film réalisé à cette occasion :

Accueil UPE2A

Jeudi 10 octobre, l’ensemble des élèves de l’Unité Pédagogique d’Enseignement pour Elèves Arrivants Allophones (UPE2A) étaient réunis pour une cérémonie d’accueil. Organisée par Stéphanie WALCH, enseignante coordinatrice du dispositif, elle s’est déroulée dans la salle de notre lycée où elle leur dispense les cours.

Le groupe était constitué de jeunes nouvellement arrivés ainsi que d’autres déjà présents l’an dernier. L’objectif était de leur permettre de connaître les lieux, de se connaître entre eux et de leur présenter un certain nombre d’adultes avec les fonctions qu’ils occupent.

Madame JANVIER, Proviseure, a prononcé le discours d’accueil. Etait aussi présent M le Proviseur du lycée de Morlaas (plusieurs élèves sont accueillis dans cet établissement).

Les différents personnels présents se sont présentés en expliquant leur rôle, ceci afin que les jeunes sachent à qui s’adresser en cas de nécessité.

Ce fut ensuite au tour des jeunes de se présenter en indiquant leur nom, leur âge, leur pays d’origine et la formation qu’il suivait. Exercice pas forcément simple, de par le contexte (s’exprimer en public) et par l’obstacle de la langue pour certains. Mais tous s’y sont prêtés avec bonne volonté : bravo à eux !

 

L’accueil s’est terminé autour d’une petite collation : viennoiseries, jus de fruit et café pour se remettre des émotions…

Procès d’image

Jeudi 3 octobre, l’après-midi, les élèves des classes de premières Technicien Constructeur Bois (TCB) et Technicien Menuisier-Agenceur (TMA), accompagnés par MM GUILLOT, MIGNON et SALLATO, se sont rendus à la médiathèque des Allées, à Pau, pour participer à un “procès d’image”.

Dans un premier temps, ils ont été invités par les animatrices à se repérer géographiquement en retrouvant leur lieu d’habitation sur la carte placée au sol.

 

Dans un second temps, il leur a été expliqué le principe de ce procès : autour d’eux sont présentés des photos de gens vivant dans la région, photos accompagnées d’un texte dans lequel la personne photographiée témoigne de son attachement aux lieux. Une photo est choisie, sur laquelle les jeunes doivent se prononcer.

Les élèves sont séparés en deux groupes : l’un des groupes doit apprécier la photo et préparer des arguments  mettant en avant ses côtés positifs. L’autre groupe doit au contraire la dénigrer et trouver ses aspects négatifs.

Les deux groupes sont ensuite réunis et, face à un jury (composé de personnels et d’usagers de la médiathèque), ils doivent présenter leurs arguments . Les uns sont les procureurs, les autres les avocats de la défense : c’est le “procès” de l’image.

 

Pour terminer, le jury délibère et indique quel est le groupe qui lui a paru le plus convaincant.

Enfin, il a été proposé aux élèves de regarder l’ensemble des portraits présentés en différents endroits de la médiathèque. Chacun devait en choisir un et expliquer les raisons de son choix, en s’inspirant du principe d’argumentation développé précédemment : j’aime, ou je n’aime pas, et voici pour quelles raisons.

 

Certains jeunes ont bien accroché et se sont prêtés activement au jeu, d’autres sont restés un peu plus sur la réserve.

Serious game

Vendredi 4 octobre, par un début de journée ensoleillée, plusieurs professeurs ainsi que l’infirmière se sont retrouvés au C.D.I. pour jouer ensemble. Mais attention ! Pas à n’importe quel jeux : à des serious games… En français : des jeux sérieux.

Il s’agissait d’une animation proposée et encadrée par des membres de l’Atelier Canopé de Pau. L’objectif était de montrer le potentiel de ces jeux, c’est-à-dire comment apprendre en s’amusant : associer ludique et pédagogique.

Trois groupes de joueurs ont été formés pour autant de jeux proposés.

Le principe est toujours le même : dans un premier temps il faut découvrir le jeu, écouter les consignes, comprendre ce qui est attendu. La concentration est maximale. L’animateur-trice est là pour éventuellement clarifier certains points, préciser ce qui ne le serait pas assez…

 

Deuxième phase : l’action ! Là il faut s’organiser. Qu’est-ce qu’on cherche ? Qui fait quoi ? Comment regroupe-t-on les informations ? Qu’en retire-t-on ? Période d’ébullition et d’activité intense, parfois un peu brouillonne car il n’est pas forcément évident d’adopter immédiatement une stratégie efficace…

 

 

Au bout d’un moment, c’est parfois difficile d’avancer. Malgré tous ces cerveaux en action, les énigmes résistent. Le doute s’installe, la réflexion est à son paroxysme (voir ci-dessous, c’est impressionnant) !!! A ce moment-là,  un petit coup de pouce des animateurs-trices n’est pas superflu…

Evidemment, à la fin, le talent, l’ingéniosité, la solidarité et la complémentarité des joueurs triomphent des épreuves. L’objectif est atteint : chacun a pu constater que l’on peut mobiliser l’attention et l’envie de réussir lorsqu’on se place dans un environnement stimulant et ludique.

Reste maintenant la dernière étape : réinvestir ces acquis dans la classe. A suivre…

Civisme

L’éducation au développement durable est au programme des enseignements au lycée.

Les élèves de deux de nos classes ont été mobilisés sur ce thème (article paru dans La République du 9 octobre 2019) :

Ci-dessous, des images de l’intervention de l’animateur de l’association Ecocène :

Les élèves ne sont pas restés passifs et ont été invités à prendre part à l’animation :

 

 

 

 

Le pique-nique (merci à l’équipe de restauration) :

 

 

Patrouille de France

Vendredi 27 septembre, la Patrouille de France, en route vers la côte Basque où elle devait se produire le lendemain, a survolé la ville de Pau.

Notre lycée se trouvait sur la trajectoire : nos élèves et leurs professeurs ont pu voir passer les avions en formation, et admirer le panache bleu-blanc-rouge qu’ils ont laissé derrière eux. Certains élèves ont même entonné La Marseillaise !

Cérémonie du 04 octobre 2019

Vendredi 4 octobre 2019, une cérémonie mettant à l’honneur la filière Menuiserie Aluminium-Verre (MAV) s’est tenue dans notre établissement, en présence de M François-Xavier PESTEL (nouvel Inspecteur d’Académie, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale), Mme Natalie FRANCQ (Conseillère Régionale), M Didier CLAVERIE (Adjoint au Maire de Gelos) et Mme Stéphanie MARRET-DELBAC (Secrétaire Générale des Services Départementaux de l’Education Nationale)- De gauche à droite sur la photo.

Mme JANVIER, Proviseure du lycée, prononce le discours d’ouverture

Cette cérémonie s’est déroulée en deux étapes  :

La première a vu Pierrick LEVOTRE, élève de terminale l’année dernière, recevoir le diplôme et la médaille distinguant sa réussite au Concours Général des Lycées et des Métiers 2019. En effet, il a obtenu le premier prix dans sa filière (voir l’article à ce sujet).

 

Par ailleurs, il lui a aussi été remis par ses  professeurs, MM CHAUMONT (à gauche ci-dessous) et LE CORRE (à droite) un trophée en verre réalisé dans nos ateliers.

L’entreprise MIRALUVER, partenaire de longue date de notre lycée, qui a accueilli Pierrick pour plusieurs stages, et l’accueillera encore, était aussi présente pour l’honorer (ci-dessous).

 

La seconde partie a été consacrée au travail réalisé par les élèves de la filière MAV pour les Sevices Départementaux de l’Education Nationale, à savoir la réalisation d’encadrements de cartes (profilés aluminium, verre et bois).

M PESTEL et Mme FRANCQ examinent l’un des cadres

 

Parallèlement, plusieurs réalisations de la filière MAV étaient présentées :

  

 

 

 

Ci-dessous, le film de la cérémonie :

 

La presse en a parlé (La République du 10 octobre 2019) :

 

Course d’orientation

La saison de course d’orientation a débuté mercredi 18 septembre par un bel après-midi ensoleillé, dans le superbe site du château de Franqueville, apprécié des nouveaux orienteurs.

En effet, environ 130 binômes de collèges, lycées et lycées professionnels ont découvert l’activité selon une formule ludique et peu contraignante, qui semble plaire au plus grand nombre. 3 équipes représentaient notre établissement.


Un double objectif pour cette animation : d’une part une formation à la lecture de carte et à la règlementation, d’autre part une chasse à la balise organisée en autonomie selon un format adaptable à la progression de chacun .

Sortie cohésion

Jeudi 12 septembre, les élèves entrant du niveau seconde (CAP et Bac Pro) ont été invités à une journée de cohésion : il s’agissait pour tous de se retrouver, indépendamment de l’appartenance à telle ou telle classe, pour partager un moment d’effort physique et un repas, le tout hors du cadre du lycée.

La sortie a pris la forme d’une randonnée en montagne : en partant du lac de Bious Artigues, il s’agissait de rallier les lacs d’Ayous. Pas de difficulté technique, mais un bel effort à fournir pour certains jeunes (et moins jeunes…) pas habitués à ce genre de balade.

Un pause avant d’attaquer la partie plus pentue qui serpente dans la forêt a permis de reprendre quelques forces, de s’hydrater et de se découvrir car le soleil commençait à chauffer fort !

Dans la deuxième partie de la montée, le groupe s’est étiré, chacun montant à son rythme. L’objectif n’était pas la performance sportive, ni le chrono à battre, mais simplement de montrer à chaque jeune qu’il pouvait arriver en haut.

Arrivé au premier lac, à midi, il était l’heure de la pause casse-croûte. Personne ne s’est fait prier pour se poser (et se reposer). Déjeuner au calme, en admirant la nature et le magnifique paysage, dominé par la Pic du Midi d’Ossau en arrière-plan.

Après le repas, les plus courageux (finalement très nombreux !) ont pu continuer de monter pour accéder aux deuxième et troisième lac. Là une nouvelle pose à permis à certains de tremper les pieds dans une eau plutôt fraîche, voire bien froide. Une audacieuse s’est même autorisée quelques brasses…

Une photo pour immortaliser le moment, puis il a été temps de redescendre pour rejoindre le bus et revenir au point de départ : le lycée. La journée s’est conclue sur un bilan très positif. Les élèves ont eu un comportement exempt de tout reproche, ils n’ont pas rechigné face à un effort pas forcément facile pour tous, et les personnels encadrant ont pu partager des moments différents du contexte purement professionnel habituel.